Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Développement personnel et Social

2 Techniques Pour Eviter Les Silences Maladroits

21 Novembre 2010 , Rédigé par Undercover Publié dans #Assertivité

 

Je dois me confesser ...

 

Pendant longtemps, j’ai tout fait, je te le dis, pour éviter toute conversation avec une nana qui me plaisait !!

 

Pourquoi ? Non ce n’était PAS la simple peur du rejet.

 

Effectivement, je me foutais qu’elle me rejette, qu'elle ne se soucie guère de moi ouqu’elle m’envoie en pleine gueule un « va te faire enculer » ! Cela doit peut être  te paraitre complètement irrationnel…

 

Mais au fond de moi, j’avais simplement peur … de réussir. En fait, j’avais peur qu’elle désirait vraiment parler avec moi…  Toutefois, ma peur la plus paralysante, la plus forte reposait sur le fait que les femmes que j’openais pouvaient être prêtes à me répondre… pire même, elles pourraient même démontrer de l’attirance après …

 

Pourquoi ai-je si peur ?

 

Parce que je pensais que j’allais la décevoir… Et je pensais qu’il n’existait rien de pire que de voir une lueur d’attirance s’éteindre dans les yeux d’une femme…

 

Quelque soit la raison, notre peur s’empire quand nous perdons quelque chose d’acquis même pendant un bref moment … pour ne jamais l’obtenir à nouveau ! Voilà pourquoi de mon côté, j’évitais de parler avec les femmes…

 

Je savais que je finirai par la perdre…  et je savais aussi cela serait bien pire que de ne pas lui avoir adressé la parole. Mais voilà ce que je ne comprenais pas:

 

Pourquoi avec tout ce que j’avais appris depuis des années pour générer de l’attirance, je me plantais constamment avec les nanas à un certain moment dans la conversation ?

 

En fait, je ne savais que faire… que dire...

 

Pourtant, je savais que je devais éviter le « mode entrevue »

 

Pourtant, je savais que je ne devais pas trop la complimenter ni lui montrer trop d’intérêt personnel.

 

Pourtant, je savais que je devais démontrer ma véritable valeur en racontant des histoires, en flirtant ou en justifiant d’un bon sens de l’humour…

 

Mais malgré tout, plus la conversation restait longue… Plus j’en oubliais les « règles » et je commençais alors à saboter ma réussite. Finalement, j’ai eu mon  moment de vérité...

 

En fait ce qui craignait dans mes interactions était ces p’tains de ‘silences maladroits’. En réalité, j’étais littéralement effrayé par ces ‘silences maladroits’ et je faisais tout en mon pouvoir pour les éviter… et cela a ruiné mes capacités de séduction.


 

http://www.lexpress.fr/medias/178/chut-silence_424.jpg

 

A la minute même où débutait une conversation, c’était un peu comme si je me disais ‘que vas-tu dire maintenant… », « Arrêtes de parler », « oh non, tu ne sais plus quoi dire ». C’était un peu comme si je faisais tout ce qui m’était possible pour toujours avoir quelque chose à dire… Et souvent cela impliquait d’abandonner complètement tout ce que j’ai appris sur l’attirance simplement en poursuivant ma conversation. Voilà une simple réalisation qui a TOUT changé…

 

Tu fais des silences maladroits…

 

Dans un instant, je vais te fournir deux techniques qui créent de la tension au cours d’un silence… Mais d’abord je voudrais d’abord m’assurer que tu comprennes qu’un silence est une chose normale et banale. Et c’est ta façon de réagir qui va déterminer SA façon de percevoir ces silences…

 

Réfléchis-y ; tu peux aussi avoir des pauses et de silence tout en discutant avec tes amis, ta famille ou tes  relations… et cela ne te surprend pas pour autant ! En fait, je te rappelle cet extrait de Pulp Fiction qui tend à bien résumer très bien tout cela

 

Mia Wallace:Tu ne les détestes pas?


Vincent: de quoi ?


Mia: les silences inconfortables. Pourquoi pensons-nous qu’il est toujours nécessaire de parler de n’importe quoi pour se sentir à l’aise ?


Vincent:Je ne sais pas, c’est une bonne question.


Mia: C’est toujours quand tu sais que tu as rencontré quelqu’un de spécial. C’est ce moment où tu es incapable de fermer ta gueule pour apprécier confortablement le silence.

 

Ainsi, la véritable nature pour projeter un confort durant un silence, c’est une bonne utilisation du temps de respiration et éviter de parler pour ne rien dire. Ainsi, tu vas transformer une chose à priori maladroite en une énergie favorisant du rapport.

 

Mais de surcroit, dans l’extrait ci-dessus, Mia Wallace utilise une bonne technique pour diffuser la tension naissante au cours d’un silence maladroit.

 

Technique #1: L’admission.

 

Oui, en admettant simplement le silence tu vas automatiquement casser la tension… La maladresse et le malaise vient simplement du fait que vous deux vous manquez de choses à vous dire… c’est aussi simple que cela. N’évite jamais ce simple constat ! Reconnais la situation et diffuse une dose d’humour. Par exemple, la prochaine fois que tu te retrouveras dans une telle situation, voici une phrase toute-faite qui passe bien :


 « Et ben voilà voilà ! Un ange passe …. En fait, tu sais il y a de belles ballades dans le coin”

 

En réagissant ainsi, tu vas non seulement « diffuser » la tension… mais de surcroit démontrer une grande intelligence sociale.

 

Il faut que tu comprennes que les femmes DETESTENT se sentir maladroite. Si tu parviens à démontrer ta capacité à empêcher que les choses deviennent maladroites, tu sous-communiqueras ton instinct de protection ; elle sera alors susceptible de se sentir en sécurité.

 

Technique #2: Une opportunité de transition

 

Effectivement, la plupart d’entre nous craignent ces putains de silences…mais après les avoir compris, tu vas les utiliser pour en tirer profit. Tu peux même probablement les rechercher.

 

Souvent dès qu’un silence s’installe, en général les hommes commencent à paniquer. ils essaient même de dissimuler leur panique en évitant un contact visuel, en bricolant leur portable, ou en posant des questions « ennuyeuses » justifiant leur manque de créativité.

 

Essaies plutôt ceci :

 

Utilise le silence comme une opportunité pour avancer une conversation vers un degré d’intimité plus profond (développe tes capacités émotives), ou pour avancer une interaction (en mettant en avant tes capacités mécaniques).

 

Au cours d’un silence, contentes-toi de maintenir le contact visuel, puis parles-lui doucement après… un truc du style :

 

 “Dis-moi, à quoi tu pensais quand je t’ai accosté ?” ou

 

“Viens dehors une minute, je vais te montrer un jeu,  le “jeu des 7 questions » Tu connais non ? »


 

Il faut que tu comprennes qu’un silence est la bonne opportunité pour rebondir dans une conversation vers des éléments importants plutôt que de continuer dans une spirale descendante. Si tu commences à découvrir ces petites astuces pour maitriser le cadre d’une conversation, il te sera plus facile de maintenir ton niveau d’attirance. En réalité, avec tout cet arsenal de tactiques, tu peux même facilement engager chaque nana avec laquelle tu interagis, tout en éveillant leur tension sexuelle et devenir le mec dont elle a toujours rêvé !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article