Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Développement personnel et Social

2013 Ton Année !

30 Décembre 2012 , Rédigé par Undercover Publié dans #Philosophie du blog

Accorde-moi quelques minutes pour te raconter un petit scénario :

 

 

Patrick attends ses potes sur le parking devant ce restaurant qu’il avait réservé pour son anniversaire. Cela fait 20 minutes  et toujours personne ! Une demi-heure et là il comprit enfin qu’ils ne viendront plus ! Il n’en croyait pas ses yeux ! Ni ses amis, ni la copine avec laquelle il voulait sortir n’étaient présents ! Personne, nada !

 

 

Il pensait que son anniversaire était une raison suffisante pour que ses amis viennent passer deux ou trois heures à fêter l’événement. En lançant l’invitation sur Facebook, il s’imaginait une superbe tablée au resto avec pleins de visages rayonnants de rires et des blagues à tout va ! Voilà ce dont il aurait voulu avoir ce soir, et pourtant…

 

 

Il s’assit sur une pierre aux abords du parking en se sentant abandonné. La gorge serrée, il éprouva de la trahison et se sentit profondément blessé ! Il voulut presque pleurer de ne pas être heureux – juste un petit moment  de « bonheur dans ce monde de brute ». Pourtant ce soir là, c’est le malheur qu’il trouva au rendez vous.

 

 

Le Sentiment d’Abandon.

 

 

Ce petit scénario m’a été relaté par un lecteur de ce blog qui m’a autorisé à le partager ici. (Merci à Steve)

 

 

N’as-tu jamais déjà ressenti ce genre de déception et de trahison un jour?! Une femme que tu as rencardée qui n’est jamais venue, un pote qui a oublié le rendez-vous etc.…

 

 

Ce sujet est très souvent abordé dans les films larmoyants ; ah le fléau de la souffrance ! Dans les films, les héros sont forts et utilisent ces déceptions comme un véritable regain et se réveillent plus aguerris !

 

 

A chaque fois que tu autorises une personne à te décevoir, cela signifie que tu n’agis pas assez égoïstement ! Alors utilise aussi ce fléau pour regagner ta confiance ; un peu comme dans les films larmoyants !

 

 

 

Commence Par Redéfinir l’Egoïsme

 

 

Attention, j’utilise le terme égoïste dans sa forme la plus vertueuse et la plus classique. Quand je dis égoïste, je pense plus à l’indépendance où toi seul est responsable de ton bonheur et de tes intérêts. En autorisant les autres à te décevoir, tu repousses toute responsabilité personnelle concernant ton bien-être !

 

 

Une personne égoïste et forte a la responsabilité entière de sa propre vie ; elle construit elle-même le style de vie qui lui convient le mieux. Si tu veux vivre heureux, être respecté ouaimé et pleinsde frics, alors ne te repose pas sur les autres, mais compte uniquement sur TOI ! L’égoïste ne se repose sur personne sauf lui-même.

 

 

Poursuis tes propres intérêts avec fierté ! Défie toute honte ! Comme Nike le dit bien dans sa publicité, « juste fais-le ».  Juste fais des exercices physiques, juste mets de côté pour te construire une indépendance financière, prend juste du temps pour cultiver ta vision personnelle !  je dirais même plus « juste fais-le pour toi ! » - pour ton bonheur, ta satisfaction personnelle et pour personne d’autre.

 

 

 

Ne Te Méprends pas Avec l’Altruisme

 

 

Ce n’est pas parce que je parle d’Egoïsme qu’il ne faut pas lire la suite. Je te l’accorde je l’utilise un peu par provocation !

 

 

Ceci étant, je sais que la majorité des gens détestent aveuglement l’Egoïsme car il contredit toute éthique apprise durant leur adolescence. Nous savons que nous devons nous adapter à la société, et c’est aussi ce type de réflexion sur l’Egoïsme qui pousse la majorité des gens à se cacher derrière des « masques sociaux ». En effet, la majorité des gens préfèrent s’accorder avec les autresà l'aide d'un masque sociale pour éviter tout conflit.  Pourtant, ces masques dissimulent nos véritables intentions.

 

 

Dernièrement, lors de mon séminaire sur la posture non verbale, certains étudiants n’arrivant pas un exercice me demandait et ‘pourquoi ne pas être naturel ?’, ma réponse fut sans appel. ‘Si t’étais vraiment naturel, tu ferais plus preuve d’égoïsme et de fierté – ce que je t’apprends ici consiste justement à être naturel»

 

 

Je me demande sincèrement si l’altruisme est réellement la bonne alternative ?

 

 

Vivre une vie aux yeux des autres néglige nécessairement une grande zone de ta vie ; TA VIE. Renoncer à son propre bonheur, son bien-être et sa réussite c’est te priver du seul don que tu peux offrir au monde ! Ainsi, tu tends à mettre ta vie, ton bonheur et bien-être dans les mains d’autrui.

 

 

Autrement dit, tu mènes une vie par procuration. Quel pari fou !!

 

 

Une fois ce pari perdu, tu vas te sentir déçu, triste et trahi un peu comme Patrick seul sur son parking le soir de son anniversaire…

 

 

2013 est TON année !

 

 

1969 Année Erotique, et pourquoi pas 2013 Année de L’Egoïsme ?!

 

 

Tu désires te développer personnellement et socialement ? Alors tu n’as pas le choix, sois égoïste ! Affiche tes intérêts en toute authenticité. Tu ne peux vouloir changer ta propre vie en restant dépendant des autres.

 

 

Certes tu en as besoin, mais c’est toi qui définis ta vie, les autres ne font que l’enrichir.

 

 

Ceci étant, il ne faut pas pour autant se comporter comme un salopard avec les autres ! Je ne te dis pas que tu dois ranger ta générosité ou ta gentillesse avec autrui, mais quand il s’agit de définir ta propre vie, il n’y a aucune gentillesse qui tient !

 

 

Fais que 2013 Soit Ton année !

 

 

Agis dans tes propres intérêts, quand tu le souhaites et de la façon convenue.

 

 

En toute honnêteté, j’ai écris cet article dans mon propre intérêt, alors pour ton bien-être  arrête de lire cet article, déconnecte toi d’internet et fais quelque chose POUR TOI !

 

 

Je te félicite à l’avance pour ton renouveau – n’hésites pas à nous envoyer ton témoignage sur notre adresse :

lecodealpha@laposte.net

 

 

Allez fais quelque chose dans ton propre intérêt ! Partages-le nous et nous serons ton soutien.

 

 

A l’envoyure.

 

UC

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article