Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Développement personnel et Social

[Charisma Creator 11] Apprendre à se faire respecter

6 Novembre 2009 , Rédigé par UC Publié dans #Loi de l'Attraction

 

A présent vous avez développé une identité masculine en congruence avec votre ego. Le tout consiste à présent à l’afficher.

 

Dans cette première partie de l’image de soi nous allons aborder le thème de l’assertivité, et particulièrement cette semaine se faire respecter.

 

Selon Wikipédia, voici la définition donnée :

 

L’assertivité ou avoir un comportement assertif, est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres. Elle correspond à une attitude de fermeté par rapport aux événements et à ce que l’on considère comme acceptable ou non, de façon à développer des relations plus harmonieuses.

L'assertivité, c'est tout à la fois la prise de conscience et l'affirmation de ses propres limites.

 

Les compétences liées à l’assertivité pourraient alors se résumer à 3 ordres :

  • se respecter et se faire respecter,
  • développer une bonne assurance interne,
  • identifier ses attitudes les plus fréquentes
  • savoir-faire face à des comportements passifs, agressifs et manipulateurs,

 

Au fil des prochaines semaines, nous allons développer ses 4 compétences.

 

 

On pourrait dire que l’assertivité est un comportement gagnant / gagnant.  Il faudrait un blog entier pour expliciter ce qu’est ce type de comportement mais je vais faire un résumé théorique le plus bref pour mettre en application ce type de comportement.

 

 

Toutes méthodes, techniques de l’assertivité se fondent sur 5 principes. Laissez moi vous les exposer :

 

 

 

 

  1. les êtres humains, agissons selon nos émotions et non sur notre logique

Chacun de nous prends des décisions  fondées sur divers types d’émotions, mais on peut les résumer à deux catégories: le désir de se faire plaisir et l’évitement de la douleur. Une fois la décision prise, nous revenons dessus avec logique : nous appelons cela la rationalisation inversée. C’est une sorte de  mensonge rationnel.

 

Le désir de se faire plaisir peut être d’ordre physique ou émotionnel. L’évitement de la douleur aussi mais dans le cas de l’assertivité, la douleur est l’intimidation. Il faut donc éviter d’intimider ou d’être intimidé. Dans les deux cas, c’est votre ego qui en prend un coup.

 

  1. Chacun de nous adopte une des 3 personnalités durant chaque interaction : le parent (le moralisateur), l’adulte (le communicant) et l’enfant (la victime).

L’assertivité repose sur les travaux d’Eric Berne, père fondateur de l’analyse transactionnelle. Selon Berne, nous adoptons un comportement parental, adulte ou enfant et cela indépendamment de votre âge. L’assertivité repose sur une relation adulte-adulte ou gagnant / gagnant


  1. Répondre mais ne pas réagir

Nous l’avons vu il y a peu les clefs de la proactivité : restez proactif et non réactif. Répondez mais ne réagissez pas. Il faut être capable de répondre (le sens des responsabilités). Celui qui réagit n’adopte pas un comportement adulte.

  1. Tact

Le tact est le fait de dire ou de faire quelque chose sans qu’autrui soit offensé ni intimidé. C’est la langue de la diplomatie ou le langage de la force.

  1. La règle d’or :

« Toute chose étant égal par ailleurs, les gens font des affaires avec des gens qu’ils connaissent, qu’ils apprécient et en qui ils ont confiance » - Cette règle se doit d’être entretenue rapidement avec des gens que vous ne connaissez pas

 

Je vous propose ici 3 exercices pour mettre en exergue vos techniques d’assertivité et pour apprendre à vous faire respecter.

 


 

 

Engagement 44 : Cette semaine, votre intention consiste à manifester votre désaccord avec des personnes avec lesquelles vous n’avez pas pour habitude de ne pas être d’accord.

 

Cette mission a pour objectif de développer vos aptitudes d’assertion face à des personnes que vous jugez d’une plus haute valeur que la vôtre. Cela peut être un parent, un membre de votre famille, un collègue, un supérieur hiérarchique, une femme.

Pour manifester votre désaccord, ne dites pas « tu as tort », mais utilisez le je, « je ne suis pas d’accord »

 

Pendant une semaine assurez-vous de manifester votre désaccord avec au moins deux personnes par jour. Notez chaque soir dans votre journal le nom des personnes avec lesquels vous avez manifesté votre désaccord et votre ressenti personnel.

- engagement quotidien -


 

Engagement 45 : Cette semaine, vous allez prendre des décisions et faire un acte de décision par jour. Vous allez passer votre journée au peigne pour déceler des opportunités de décision et le jour suivant vous allez prendre la décision.

 

Cela vous apportera une force de caractère pour montrer que vous savez ce que vous désirez.

Le premier jour, avec un carnet vous allez noter toutes opportunités pour prendre une décision(donner son opinion, passer la commande, choisir un film etc..). Quand vous manquez de prendre la décision notez la décision qu’il aurait fallu prendre ! Vous connaîtrez alors les décisions à prendre demain.

Le lendemain, relisez votre liste et dès que l’opportunité se représente vous allez assumer la décision. Notez le soir votre ressenti personnel.

- engagement quotidien -



 

Engagement 46 : Cette semaine, vous allez faire preuve de force, de leadership de confiance en mettant en application une tâche simple.

 

Vous allez aller au restaurant avec des amis et c’est vous qui allez passer la commande. Vous allez afficher votre leadership de manière simple.

Si vous connaissez le restaurant recommandez à vos amis quel plat prendre. Vendez leur le plat avant de passer la commande

Si les mets du restaurant peuvent se partager, suggérez de partager les plats Faite le partage, récapitulez qui prends quoi et passez la commande.

 

Cette technique de leadership peut s’appliquer quand une décision commune doit être prise ; lors d’une réunion, d’une sortie entre pote, d’une activité. A chaque activité commune appliquez cette tâche simple (gérer le groupe) et affichez vos talents de leader.

 

- engagement ponctuel -


 

Vous venez d’apprendre en 3 semaines à vous faire respecter des autres, maintenez ces méthodes et idées au fil des semaines suivantes. Votre image devrait rapidement changer et les gens commenceront à vous respecter.  La semaine prochaine, nous allons développer notre ASSURANCE INTERNE comme nous l’avons expliqué en introduction de ce chapitre sur l’assertivité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article