Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Développement personnel et Social

La Matrice Sociale Part 2: La Structure Cachée de la Séduction

3 Avril 2011 , Rédigé par Undercover Publié dans #Loi de l'Attraction

 

Dans ce deuxième article, nous allons vous présenter le Modèle de Séduction dans son cercle social (MSS). Dans cette série de 5 articles, nous envisageons de détailler un peu la dynamique des cercles sociaux : la technologie complète figure dans un livre en conception fondé sur notre système 2X. Tu comprends bien que je ne vais reproduire l’intégralité du livre ici, mais une fois encore je vais te livrer quelques informations applicables dans ta vie quotidienne.

 

http://www.jeuneeturbain.com/wp-content/uploads/2011/01/seduire-une-fille.jpg

 

 

Dans notre première partie, nous avons abordé les référents sociaux et les arbres sociaux. Je t’invite vivement à lire la première partie avant de lire ce qui suit.

 

 

Maintenant, n’attendons plus et rentrons dans le vif du sujet. Dans ce modèle, il est largement recommandé de connaitre et de maitriser les techniques utilisées pour des approches à froid. Nous l’appelons MSS5. Ce système a été conçu pour un environnement amical et social ; cela peut être en soirées entre copains, dans des événements professionnels ou même dans des situations improvisées. Cette structure fonctionne avec toutes les femmes, par contre elle reste progressive et il ne s’agit pas de précipiter les choses. Même si les événements peuvent être rapides, la méthode est conçue pour son efficience et non pour sa vitesse d’exécution. Parfois une soirée suffit mais il peut arriver que l’acte sexuel arrive après plusieurs mois de labeur !

 

 

En même temps, la flexibilité liée au temps passé fonctionne à ton avantage ; avec le temps, tu ne risques pas de mettre en péril tes valeurs quand la situation ne s’y prête pas, mais par contre tu risques de finir avec plusieurs copines uniquement pour une satisfaction sexuelle.

 

 

Récemment, je parlais avec Fabrice, un ami parisien, qui connait le système MSS et qui m’a relaté qu’il avait réussi à conclure une jeune mannequin hongroise fraichement à Paris – connaissance par une de ses amies. Pourtant, je peux te garantir que notre ami Fabrice n’est pas grand, guère sportif et n’a pas la taille mannequin (désolé l’ami, je sais que tu nous lis mais c’est toi que le dis souvent ! ;-). Il m’a avoué que cela lui pris presque 3 mois avant d’arriver à ses fins ! Lors de leur première rencontre, il admis avoir peu de temps puis il attendit le bon moment pour avancer dans l’interaction.

 

 

Je vais t’expliquer comment faire…

 

 

Mais quelques avertissements pour commencer.

 

 

Avant toute chose, tu dois comprendre qu’il te faut intégrer une mentalité d’abondance. C’est une des raisons pour lesquelles nous insistons que tu dois bien comprendre les principes de la dynamique sociale avant même de vouloir séduire dans ton cercle social.

 

 

Tu dois être convaincu de ton attirance et de ton succès. Tu dois être convaincu que tu peux avoir plus ! Cela demande un peu de pratique mais en l’absence de cette conviction, tu as de grande chance de tomber dans de l’obsession ou dans l’approbation en rencontrant de jolies filles. Pire encore, tu risques même de faire une fixette sur une nana totalement désintéressée.

 

 

N’attendons plus, voici le MSS 5 :

 

  1. Le Rapport Neutre
  2. La construction de sa valeur
  3. L’intérêt social
  4. La sexualisation
  5. La conclusion

 

Dans cet article, nous nous contentons de résumer chaque phase. Nous ne pouvons aller trop en détail comme nous le travaillons en atelier, mais tu y trouveras quelques éléments susceptibles de t’aider lors de tes prochaines rencontres.

 

 


MSS 1 : Le rapport neutre.

 

 

 

En rencontrant pour la première fois une personne via ton cercle social, tu dois systématiquement rester émotionnellement neutre. Contentes toi de penser normalement et amicalement en évitant toutes routines trop pompeuses.

 

 

Par définition, une présentation d’une tierce personne via ton noyau dur apporte de la curiosité à ton égard. Si ton ami invite une autre personne à ta soirée, c’est qu’il a déjà parlé de toi en bien (sinon ce n’est pas un ami). C’est en profitant du buzz instauré que tu éveilles sa curiosité.

 

 

C’est pourquoi il n’est pas utile de brise la glace en abordant ni de peaufiner la transition. Tu n’as pas besoin d’apparaitre différents des 15 autres mecs qui l’ont abordé aujourd’hui, le buzz a déjà fait la différence. Je te rappelle que tu es un copain d’un/e de ses amis/ies.

 

 

En même temps, si tu commences à opener une « pièce rapportée » explicitement, tu risques d’apparaitre comme un gros lourd, bref tu seras étiqueté handicapé social ! A moins de savoir ce que tu fais, si tu t’exprimes avec enthousiasme, tu apparaitras comme maladroit.

 

 

Moralité : reste le plus neutre possible. Evite toutes routines pré-écrites. Sois simple et commence avec un « hey, salut ! » ou un « salut, moi c’est UC »

 

 

Base-toi sur la situation sociale pour entamer un rapport neutre. Voici quelques exemples qui peuvent t’aider :

 

 

« Hey, tu es là pour l’anniversaire d’Olivier ? »

 « Comment vous vous connaissez vous deux ? »

« On s’est déjà rencontré au 25 ans d’Isabelle, non ? »

 

 

Au besoin, tu peux la taquiner légèrement, mais je te conseille de les limiter, nous reviendrons dessus après. Contentes toi de rester calme et normal. Evites toute construction de confort ce n’est pas encore le moment, je parle juste d’établir un rapport avec elle. N’essaie pas encore de casser ce rapport.

 

 

Après une minute ou deux, une fois la présentation faite, tu dois te désengager de la conversation. A la différence des approches à froid, tu sais où la trouver plus tard. Donc ne sois pas trop accroc de suite ! Détaches-toi d’elle !

 

 

En restant engagé, tu paraitras obsédé, et tu risques à nouveau de démontrer un manque d’intuition sociale. Ceci est très important : désengage-toi pour te focaliser sur la personne de la chaine alimentaire (le portier, l’organisateur de la soirée, le promoteur ou le propriétaire des lieux)

 

 

MSS 2 : La construction de sa valeur.

 

 

Comme nous l’avons déjà souligné plus haut, dès qu’une rencontre s’opère via ton cercle social, tu fais déjà objet de curiosité. Une fois les présentations faites, à toi de susciter de l’intérêt.

 

 

Dans un cadre de séduction via son cercle social, l’intérêt comme l’attirance se base sur les mêmes principes psychologiques de dynamique social que les approches à froid.

 

 

Par contre, avant d’attirer tu dois construire l’intérêt de ton interlocuteur/trice. C’est en générant suffisamment d’intérêt que tu seras capable de l’attirer.  A noter que chaque personne a sa personnalité, et que ce qui intéresse une personne varie d’un individu à un autre.

 

 

Généralement, intéresser une femme implique la démonstration de tes capacités à l’émouvoir. Chacun d’entre nous reconnait la capacité qu’a une personne à émouvoir par son système d’activation réticulaire.

 

 

Laisse-moi t’expliquer…

 

 

Dans le cadre d’une rencontre récente dans ton cercle sociale, l’intérêt reste chose passive. En te désengageant d’elle, c’est en poursuivant ton indifférence que tu vas démontrer tes capacités à émouvoir.

 

 

Dans un premier temps, ton interlocuteur peut découvrir ta capacité via une autre source. Et plus la source est proche, meilleur sera son intérêt. Ainsi, tu créé une fois de plus l’effet d’un buzz. Un peu comme sur internet, tu es capable de faire parler de toi à ton insu, par le biais d’une personne commune interposée.

 

 

Il est commun que les personnes accordent plus d’importance à ce que disent tes amis te concernant que tu ce que tu peux leur dire, malgré le fait qu’elles savent pertinemment bien que tes amis sont de ton côté ! Tes amis ont souvent déjà fait une grande partie de ton travail.

 

 

Dans un second temps, je te rappelle qu’à ce stade la personne est désengagée : pendant ce temps, elle se contentera de t’observer avec son système d’activation réticulaire pour valider son intérêt.  Je peux t’assurer que les femmes ont une forte intuition sociale pour découvrir tes capacités à l’émouvoir.

 

 

Moralité : laisse-la faire et te jauger.

 

 

Contentes de tenir ton désengagement, mais affiche ta personnalité avec fierté. Prends les choses en main, affirme ta présence et son intérêt se décuplera. Il est dans son intérêt de te prendre en flagrant délit de tels comportements.

 

 

Si une personne te pose des questions personnelles, tu sais que ta valeur a été validée.  C’est une des meilleures façons de juger ta capacité à émouvoir une tierce personne. Et construire sa valeur peut prendre 3 minutes comme 15 !

 

 

MSS 3 : L’attirance sociale

 

 

L’attirance sociale reste un lien important dans l’ajout de valeur potentielle. Mais l’attirance consiste avant tout de se comporter comme un homme intéressant et amusant capable de jouer sur le système d’activation réticulaire des autres.

 

 

C’est à ce niveau du MSS que les techniques traditionnelles d’attirance peuvent être utilisées comme le C&F, la taquinerie ou la disqualification. A une différence de taille c’est ce que j’appelle l’élan Emotionnel.

 

 

Laisse-moi t’expliquer…

 

 

C’est l’élan émotionnel qui va justifier ton avancement dans tes relations. Sans élan, toute interaction se meurt soit par perte d’intérêt ou d’attirance. A toi d’avancer dans les phases MSS sinon elle risque de s’ennuyer et d’être frustrée. Ceci étant, l’élan émotionnel est moins évident avec ton cercle social.

 

 

Dans le cadre des approches à froid, en rencontrant une inconnue, on admet que l’interaction s’arrête dès que l’intérêt ou l’attirance s’estompe. Dans ce contexte, nous profitons de l’élan émotionnel pour avancer l’interaction dans l’espoir qu’elle s’investisse dans la relation engagée. Par contre, dans son cercle social, l’interaction ne s’arrête pas : elle continuera de parler et à défaut à ses autres partenaires. Tu peux ainsi poursuivre le déploiement de tes valeurs, et l’attirance sociale sans perdre cet élan émotionnel.

 

 

Je te rappelle que tu ne dois pas systématiquement te focaliser sur ton partenaire même quand vous êtes en couple. Tu dois aussi te déconnecter parfois. Je te rappelle une idée assez intéressante : deux pas en avant, un pas en arrière. Entre deux façons de se connecter avec ton partenaire, laisse-le te voir interagir avec d’autre personne ou prendre une initiative.

 

 

Généralement, nous sommes rarement en couple sauf en cas d’isolation dans un cercle social : c’est une bonne occasion de se connecter et de se déconnecter. Il convient alors de se déconnecter quand vous êtes au moins 3 personnes.

 

 

Dans cet article je ne vais approfondir chaque niveau de connexion, je préfère que tu te réfères à des livres plus pertinents sur le sujet.

 

 

Par contre, n’essaies pas de dire subtilement certaines informations dans une conversation, tu dois savoir que tes amis feront le travail à ta place ; je te rappelle qu’ils lui expliqueront pourquoi elle doit être intéressée par ta personnalité.

 

 

C’est en découvrant qu’elle rentre dans ton jeu de connexion en avançant dans les signes de complaisance que tu valideras son attirance sociale. En te déconnectant, tu peux aussi valider son niveau d’attirance, si elle de son côté elle joue un jeu de connexion.

 

 

Cette phase du modèle peut prendre plusieurs heures et même plusieurs rencontres. Ceci étant à chaque rencontre, je t’invite à revenir sur des niveaux précédents.

 

 

 

MSS 4 : Sexualiser l’interaction

 

 

Nous entrons dans une phase cruciale pour séduire dans son cercle social. Il faut rendre l’interaction sexuelle à partir du moment où elle te donne des signes d’intérêt. Si ce n’est pas le cas tu te dois de poursuivre les 3 premières phases. Tu dois au moins avoir atteint un niveau 2 dans l’attirance social.

 

 

C’est à partir de ce moment que tu dois apprendre à calibrer : attention, séduire dans son cercle social est plus long et moins hasardeux que de séduire suite à une approche à froid. La sexualisation est un processus cyclique (à l’instar de l’attirance sociale) qui peut prendre des semaines entières voire des mois.

 

 

Après avoir repéré les premiers indicateurs de complaisance de son attirance, tu peux commencer à sexualiser la relation.

 

 

 

Sexualiser une interaction implique une proxémie plus intime, un contact visuel plus intense ou une conversation qui tourne autour de la chose, de près comme de loin. Tu peux lui susurrer « tes cheveux sentent très bon aujourd’hui » ou « wow, tu es super sexy dans cette robe ». En général, ta façon de procéder devrait rester subtile pour ne paraitre trop flagrant aux yeux des membres de la scène sociale. Le tout consiste à rester discret ici, c’est ce qui facilitera la conclusion.

 

 

De toute évidence, cette phase est probablement la plus risqué. Nous l’expliquons plus en détail dans le livret, mais tu peux commencer par des sous-entendus sexuels. Tu peux ainsi commencer à diminuer l’espace physique, en tenant davantage le contact visuel et faire des allusions à l’acte sexuel.

 

 

Progressivement tu peux aller vers plus d’ « entendus sexuels » comme te rapprocher plus intimement, regarder alternativement ses yeux et ses lèvres et parler de l’acte sexuel.

 

 

Enfin, tu peux verbaliser tes intentions à condition qu’elle t’est donnée les bons signes de complaisance. Autrement deux pas en avant deux pas en arrière

 

 

 

MSS 5 : Conclure

 

 

Toujours dans la phase de l’escalade, il vient un moment où tu dois isoler la personne pour conclure. L’isolation peut être à proximité de votre cercle social, dans un lieu public ou dans un lieu personnel.

 

 

A l’instar des approches à froid, les mêmes  principes de conclusion s’appliquent ici mais avec une variante dans le cadrage de la relation : encore faut-il encore rester DISCRET.

 

 

De toute évidence, pour amener une femme vers une situation sexuelle il convient de l’isoler dans un contexte confortable et où l’acte peut prendre forme raisonnablement. Ceci étant, il ne faut pas trop se focaliser sur la logistique mais prévoir un peu de planification dans la conclusion.

 

 

Ceci étant, en étant capable de la guider vers une telle sexuelle, je peux te garantir que tu seras capable de créer de la tension sexuelle quel que soit les situations sociales. En même temps ; tu devrais également ressentir une certaine tension.

 

 

La première conclusion à envisager est l’isolement. Tu ne peux escalader vers l’acte sexuel uniquement dans un lieu à l’écart des autres.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article