Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Développement personnel et Social

Pense "Gagnant / Gagnant"'

29 Septembre 2013 , Rédigé par Undercover Publié dans #Assertivité

La pensée « gagnant-gagnant » est la règle d’or de tout comportement avec les autres. C’est le paradigme du respect et du profit mutuel.

 

http://fabien-lebeller.fr/wp-content/uploads/2011/05/partenaire.jpg

 

La pensée « gagnant / gagnant » est certes un état d’esprit mais aussi un état de « cœur », car c’est la quête d’un bénéfice mutuel dans nos relations humaines. Cela signifie que les accords et les solutions sont aux bénéfices des deux parties ; la décision prise satisfait tout le monde, et ainsi chacun se sent engagé dans l’activité. Les éléments essentiels fondamentalement applicables sont à la fois le courage et la prévoyance.

 

La Matrice des Paradigmes

 

La pratique Gagnant / perdant suppose une bonne dose de courage pour peu de prévoyance.  C’est un style autoritaire ; « vous faites ce que je dis mais vous n’obtiendrez pas ce que vous voulez ».

 

La pratique Perdant / Gagnant suppose peu de courage pour beaucoup de prévoyance. C’est un style de victime où l’on se considère perdu d’avance et préfère laisser les autres gagner pour conserver leur tranquillité. Ce mode de pensée est particulièrement nuisible car il ne repose sur aucune attente.

 

La pratique Perdant / Perdant repose sur aucun courage ni aucune prévoyance. C’est le style « chacun rend la monnaie de sa pièce », ou souhaite du moins être quitte. Cette aggression mutuelle mène presque au « suicide ». C’est un cas de typique de vengeance.

 

La pratique Gagnant / gagnant suppose une bonne dose de courage et une bonne dose de prévoyance. La prévoyance se reflète dans l’écoute empathique, et le courage dans la facilité à se faire comprendre.  Chacune des parties se sente concerné par la décision prise et s’engagent ainsi dans le plan d’action. Il convient d’asservir son privilège à exprimer et agir selon ses propres sentiments, convictions et besoins contrebalancé par une considération des autres.

 

Affirmation 1 : un esprit autoritaire « gagnant/perdant » comme un esprit de victime « perdant / gagnant » ne sont pas enviables. Même si l’une des parties pense avoir gagné, les sentiments, attitudes et même la relation globale ont été largement affecté. Le sentiment refoulé, la valeur écrasée ou le ressenti cinglant sous-jacents à la relation impactent tous négativement les deux parties sur du long terme.

 

Affirmation 2 : Une haute expression du gagnant / gagnant est la politique du « tout ou rien ». Sans solution profitable pour les deux parties, nous nous accordons à nous désaccorder à l’amiable. Savoir que « ne rien faire » peut être l’une des options envisageables a un pouvoir libérateur qui ôte toute tentative de corruption et de manipulation. Je ne me sens pas obligé de pousser trop ni de me positionner en retrait. Je reste ouvert cependant aux problématiques sous-jacentes aux positions de l’autre mais je préfère ne pas m’engager dans une relation où l’un de nous deux serait biaisé. En même temps, si notre réalité reste interdépendante une approche gagnant/gagnant peut avoir un impact dans notre relation sur du long terme.

 

Affirmation 3 : En développant une relation avec une personne au paradigme différent, la clef repose sur la relation. Je me focalise sur mon cercle d’influence et poursuis mes dépôts sur le compte Emotionnel. Je m’efforce de rechercher une solution authentique dans laquelle nous sommes tous deux gagnants.

 

3 Applications pratiques :

Étudie le scénario sur lequel tu fonctionnes. Gagnant / perdant ? Perdant / gagnant ? Quel influence a-t-il sur tes relations. Que dois-tu développer ; le courage ? La prévoyance ? Adopter l’une des 13 attitudes retrouvées en annexe.

Ecris 3 relations clefs de ta vie. Note brièvement le niveau de confiance dans chacun des cas. Réfléchissez dans chaque situation comment faire un dépôt dans le compte affectif. Faite-le.

Prends modèle sur une personne qui cherche, même dans les circonstances les plus défavorables, à gagner avec ses interlocuteurs et non à leurs dépens. Engage-toi à mieux observer cette personne et à tirer enseignement de sa façon de procéder.

 

Vous pouvez retrouver plus de détails dans le livre de Stephen Covey, les 7 habitudes de ceux qui Réalisent Tous Ce Qu’ils Entreprennent.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article