Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Développement personnel et Social

Révéler La Matrice Sociale 6: La notion d’engagement

17 Août 2011 , Rédigé par Undercover Publié dans #Loi de l'Attraction

 

http://tipdeck.com/wp-content/uploads/2009/10/How-to-Design-an-Engagement-Ring1.jpg

C’est notre capacité à être flexible et adaptable aux autres et aux situations qui fait la différence entre un homme social et une superstar sociale.

 

Notre flexibilité est notre capacité à analyser rapidement et honnêtement une situation pour mieux identifier et calibrer notre comportement selon les variables. En dynamique sociale, ces variables concernent le degré d’investissement d’une personne.

 

En réalité nous avons ici développé un système pour mieux saisir les fondements de la calibration dans les relations sociales. Ce système devrait faciliter à mieux ajuster ton rapport aux autres dans les interactions sociales.  Avec cet outil, tu dois être en capacité de « catégoriser » chaque relation pour mieux adapter ta stratégie selon la catégorie identifiée. Dans cette sixième partie, nous allons aborder la notion d’engagement et dans les 3 parties suivantes nous aborderons les stratégies selon le niveau d’engagement.

 

L’idée sous-jacente de ce système repose sur le degré d’engagement d’une personne. Plus la personne est attirée, plus elle est engagée dans la relation. Si tel est le cas cela implique que tu as moins d’effort à fournir pour rencarder la personne. Moins la personne est engagée, et plus tu auras besoin de faire des efforts pour tenter de la rencarder ; par la même occasion, tu auras moins le droit à l’erreur. Nous pouvons juger de l’engagement d’une personne selon 3 qualificatifs :

 

  • Une personne à fort engagement est une personne attirée. C’est l’engagement du désir. Souvent, une tierce personne extérieure sait en général si une personne t’apprécie. C’est le moment où elle essaie activement de retenir ton attention, à rire à toutes tes paroles voire à se complaire à tes requêtes. Dès l’instant où une femme est attirée, elle va probablement finir par coucher avec toi, elle pensera à votre couple,  et fera tout pour te voir encore et encore. En fait, une personne attirée surévalue ta valeur par rapport à la sienne

 

  • Une personne à engagement moyen est une personne intéressée. – C’est l’engagement de l’attention. Cela sous entend que tu as déjà justifié de ton individualité pour qu’elle s’investisse en temps, en énergie et en émotion avec toi. La personne participe à la conversation et peut même se complaire à tes requêtes (comme s’isoler en ta compagnie ou te donner son téléphone). Toutefois, son intérêt est présent à certain moment. En général, elle n’accepte pas encore le rencard ni même encore coucher. En fait, une personne intéressée aligne ta valeur sur la sienne

 

  • Une personne à faible engagement est une personne curieuse – c’est l’engagement de l’éveil. Si tu arrives à satisfaire sa curiosité, alors c’est gagné ! En revanche, en faisant quelque chose qu’elle n’apprécie pas, ou si tu cesses de parler,  elle risque probablement de t’ignorer. Je souligne que la curiosité laisse peu de place à l’erreur. Une personne curieuse sous-évalue ta valeur par rapport à la sienne

 

 

 

C’est en avançant progressivement dans le MSS que tu développes le degré d’engagement d’autrui. Il est parfois difficile d’engager certains référents sociaux, alors assimile-les comme des personnes curieuses. La réalité nous prouve que ce n’est pas toujours le cas. Même un promoteur de spectacle peut être une personne attirée alors que le portier d’une boite de nuit une personne curieuse.

 

Tu dois aussi noter que le degré d’engagement d’une personne n’est pas statique ; en effet, une même personne peut être curieuse et à la fin de la soirée elle peut être attirée. De même, une personne attirée peut perdre son engagement pour devenir juste curieuse.

 

Dans 3 autres articles nous développerons les stratégies recommandées pour chaque niveau d’engagement.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article