Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Développement personnel et Social

Utiliser Sa Perception Pour Gagner En Charisme

6 Mai 2012 , Rédigé par Undercover Publié dans #Assertivité

 

Je ne sais pas quoi faire quand …

L’utilisation de la force de perception –

 

Cela fait un sacré moment que j’essaie d’expliquer ce simple concept mais il semblerait que le cerveau masculin soit bien incapable de le comprendre. En comprenant mieux cet adage, tu auras un avantage conséquent sur tes capacités d’attirance.

 

Laisse-moi te dévoiler cet adage :

 

Aucun comportement n’est en soi attirant ; seul le contexte dans lequel s’inscrit ton comportement l’est.

 

Ce concept, une fois saisi, est une véritable pépite d’or pour tes interactions futures.

 

L’attirance n’est qu’une question de Timing !  Je te renvoie une fois encore à l’équilibre de notre système 2x.

 

Exemple : envoyer un bouquet de fleur au bureau est-ce un bon ou mauvais comportement ?

 

Il devient mauvais avec une femme récemment rencontrée car il est trop souvent déplacé. Il devient attirant si c’est avec ta copine de 10 ans; ce geste sera perçu comme romantique.

 

OK, cet exemple peut être extrême, mais je te cite pour mieux comprendre ce principe. A chaque instant d’une interaction, ce principe s’applique.

 

Il n’existe aucun bon ou mauvais comportement, mais il n’existe que des bons ou mauvais contextes.

 

Ne t’attends pas à un nouveau conseil pour savoir quel est la bonne chose à faire ! Je ne veux pas faire comme beaucoup à se focaliser sur ce qu’il faut faire et ne pas faire, par contre je trouve plus intéressant de comprendre et d’apprendre les bons contextes des mauvais.

 

Dans ce cadre là, nous rentrons dans ce que j’appelle la dynamique sociale. Je te renvoie sur la notion d’assertivité du blog.

 

http://www.fleurs-a-livrer.com/uploads/images/Evènements/Livraison%20de%20fleurs%20Fiancailles.jpg

Comportement énervant ou romantique ?

 

Et pour mieux apprendre ce que sont les contextes, tu dois déjà comprendre la notion de perception. Car c’est bien la manière dont une femme te perçoit qui conditionne les bons ou les mauvais comportements.

 

Par exemple si tu demandes le numéro de téléphone à une femme directement en l’abordant tu peux être certain qu’elle te percevra comme un inconnu !  Par contre si tu as commencé par flirter avec pendant une demi-heure, elle sera plus susceptible de te le retourner car elle te percevra comme amusant.

 

Quoi qu’il en soit ce n’est qu’une question de Timing et donc de Perception.

 

On avance, on avance ! OK, je pourrais traiter ce sujet très sensé et abstrait très longuement. Mais j’imagine que si tu le lis c’est pour obtenir des résultats concrets non ?

Restons pratico-pratique.

 

Tu dois bien être conscient que la seule compréhension de ce qu’est la perception n’est pas suffisante ; mieux, tu dois pouvoir la mesurer. Tu dois en tirer profit.

 

Relis notre adage.

 

Aucun comportement n’est en soi attirant ; seul le contexte dans lequel s’inscrit ton comportement l’est.

 

OK ? Alors plutôt que de répertorier les bons et les mauvais comportements, identifions les 4 contextes dans lesquels peuvent s’inscrire une interaction.

 

  1. La focalisation de son attention
  2. L’investissement émotionnel
  3. La connaissance approfondie
  4. L’excitation sexuelle

 

Tu pourrais presque noter que ces 4 contextes sont autant d’étapes pour faire avancer une interaction. Avant de demander un investissement émotionnel tu dois être le centre de l’attention d’une femme en te faisant remarquer. Laisse-moi t’expliquer…

 

Effectivement, au début d’une interaction, le contexte consiste à te faire remarquer.  C’est n’est pas en la draguant, en discutant avec elle, en lui posant des questions ni en parlant crument tu vas retenir son attention. Pourquoi ? Tu restes à ses yeux un inconnu. La seule chose à faire consiste à porter son attention sur toi ! Fais toi remarquer. Utilise ton moteur social.

 

OK, tu as maintenant retenu son attention, il n’est pas encore temps de lui poser des questions personnelles.  La connaissance approfondie n’est pas le bon contexte ! J’ai souvent remarqué que la majorité des hommes font passer trop tôt un entretien d’embauche ou essaient de la toucher  trop tôt. Si c’est le cas, attention, ce contexte est alors inapproprié.

 

Par contre, il est Temps d’éliciter ses émotions pour créer un lien avec elle. Elle ne te percevra alors plus comme un inconnu. C’est le contexte idéal pour développer ton inspiration en déployant ton humour, ton flirt ou ton arrogance.

 

En t’amusant avec une femme, tu l’affectes émotionnellement. Le flirt n’a que pour objectif d’éliciter ses émotions. Maintenant qu’elle te perçoit comme un être émotionnel, le contexte s’approprie pour tisser des liens plus profonds. Tu as réussi à éveiller sa curiosité.

 

C’est alors le contexte adéquat pour commencer à la questionner pour mieux la connaitre. Sa curiosité ou son attirance éveillée, en général les femmes désireraient en apprendre plus sur ta personnalité. En même temps, elle attendra de ta part que tu t’intéresses à elle. Généralement à l’issue de ce contexte, elle devrait être attirée. Une fois son attirance révélée, tu viens de passer ce que j’appelle le « seuil »

 

Maintenant ces 3 contextes passés, à toi de « conclure la vente » comme dirait un commercial. C’est dans cette phase finale que tu peux alors parler ‘cul’. Voilà pourquoi trop de mecs se plantent en en parlant beaucoup trop tôt ! Quand est-il approprié d’exciter sexuellement une femme ? Seulement et uniquement dans ce contexte, celui de l’excitation sexuelle.

 

A présent que tu saisis l’importance de la perception tu ne devrais plus commettre cette erreur.

 

Rappelles-toi le nombre de fois où tu as perdu l’intérêt d’une femme ; cela s’est produit uniquement parce que le contexte était alors inapproprié.

 

S’attendait-elle à ce que tu apprennes à la connaitre ? A éliciter ses émotions ? A éveiller sa tension sexuelle ou à retenir son attention ? Le simple fait est que tes comportements étaient hors contexte, et alors elle avait une mauvaise idée « perception » de toi.

 

Tu n’a maintenant aucune raison de commettre ces erreurs. A toi d’apprendre les contextes appropriés pour adapter tes comportements selon.

 

Tu peux déjà t’amuser à connaitre les contextes avec tes récentes rencontres et voir où tu veux mener les choses pour mieux gérer le cadre de tes rencontres ultérieures.

 

Si tu veux en connaitre davantage sur la dynamique sociale et ses contextes, retrouves toutes les informations nécessaires dans la rubrique assertivité.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article